Résultats de l’observatoire des logiciels libres

Anaska et IB Groupe Cegos ont créé en 2006 l’Observatoire des logiciels libres. Son objectif : mesurer l’usage réel de ces logiciels en entreprise. Les derniers résultats comparant 2006 et 2007 sont disponibles en ligne. Nous vous résumons les principaux enseignements.

L’étude révèle des données précises par domaines et volumes de l’activité formation. Voici les principaux enseignements de cette deuxième édition du baromètre (évolution de 2006 à 2007).

+20% de personnes formées

Le nombre total de personnes formées progresse d’environ 20%, preuve que les logiciels libres séduisent toujours plus d’entreprises. Cette croissance est essentiellement liée à des formations très techniques – web 2.0, optimisation de la plate-forme LAMP, framework PHP, etc. – et l’élargissement du catalogue de formations.

Apparition des progiciels tels que SugarCRM

Les cursus s’enrichissent aujourd’hui de formations dédiées à un public moins technique. C’est notamment le cas des outils de gestion de la relation client comme SugarCRM et de reporting tel que JasperSoft.

LAMP toujours à l’honneur

Le succès de la plate-forme LAMP (Linux Apache MySQL PHP) ne se dément pas. Comme en 2005 et 2006, elle draine un nombre important de formations. Cependant, les entreprises recherchent des cursus de plus haut niveau visant à optimiser les performances ou à améliorer la pérénité et la productivité des développements grâce aux frameworks PHP. Les cursus liés à la certification PHP décollent également.

Le cas « Linux »

Les formations initiales Linux sont toujours plus nombreuses en université et en école d’ingénieurs, si bien qu’avec l’arrivée quasi simultanée de Windows Vista et de Windows Server 2003 dans les entreprises, le nombre de formations Linux reste stable. Les cursus de formation Linux se positionnent eux aussi sur des niveaux d’expertise assez élevés : programmation shell, sécurité, linux embarqué, etc.
OpenOffice.org : les entreprises s’auto-forment

Alors que le nombre de téléchargements d’OpenOffice.org (version francophone) a connu une progression de +46% entre 2006 et 2007, les entreprises ne font plus appel aux organismes de formation. Le nombre de personnes formées entre 2006 et 2007 a chuté de 80%, dans les mêmes proportions chez Anaska et IB-Groupe Cegos. Ce ralentissement n’est pas lié à un désintérêt pour OpenOffice.org. Au contraire, les entreprises s’approprient directement la suite bureautique, sans passer par la case formation.

Le document peut être téléchargé sur le site ob2l.com.

Ajouter mes idées

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s