Les 5 qualités d’un développpeur très efficace : passion (5/5)

Voici la troisième partie de la publication en 5 parties de la traduction d’un article de Ben Watson publié le 20 janvier 2008 sur son blog : Top 5 Attributes of Highly Effective Programmers. Ma traduction est amateur, mais vous permettra de profiter des idées de Ben Watson dans votre langue maternelle.

Il propose, et développe 5 qualités essentielles qui distinguent le bon développeur du mauvais :

  1. Humilité
  2. Aimer apprendre (2e partie)
  3. Amour du détail (3e partie)
  4. Adaptabilité (4e partie)
  5. Passion (5e partie)

–‬

Passion

Je pense que la passion est avec l’humilité la chose la plus importante. C’est si fondamental que sans, le reste ne compte pas.

Chacun peut le faire en amateur, mais un seul d’entre vous a pris l’engagement, votre sang doit avoir une particularité en lui, que c’est si difficile pour les gens de vous arrêter. – Bill Cosby.

C’est aussi le point difficile à développer. Je ne suis pas certain de ce qui en fait partie ou non. Dans mon propre cas, je pense que ma passion s’est développé à un très jeune âge. Elle est là depuis aussi longtemps que je me souvienne, même s’il y a eu des périodes avec peu de choses réaliseés.

J’ai reçu en entretien des centaines de développeurs potentiels, et c’est la seule chose qui manque de façon récurrente. Tant d’entre eux sont là juste pour un emploi en plus sur le CV. Si c’est tout ce qui vous intéresse, un boulot qui paye vos factures, prenez un emploi alimentaire. (Bien entendu, je me demande, en ce cas, pourquoi vous lisez cet article ?)

Une personne passionnée est meilleure que quarante personne juste intéressées. – E. M .Forster

Il y a une différence énorme entre quelqu’un qui programme juste et quelqu’un qui aime programmer. Celui qui programme seulement ne sera probablement pas au courant des derniers outils, des dernières pratiques, techniques ou technologies, qui débarquent tous les jours. Ils ne penseront pas à programmer en dehors de leurs heures de travail. Durant les week-end, ils feront de leur mieux pour oublier leur ordinateur. Ils n’ont pas de projets personnels, pas de technologies préférées, pas de blogs qu’ils aiment lire, et rien ne les pousse à exceller.Ils ont du mal à apprendre de nouvelles choses et peuvent être un fardeau pour une équipe de développement.

Ok, c’est peut-être un peu exagéré, mais en listant les opposés, c’est facile de voir les symptômes de quelqu’un qui est passioné :

  • Pense et respire technologie
  • Lit des blogs sur le développement
  • Lit des livres sur le développement
  • Tient un blog sur le développement
  • A des projets personnels
  • Ces projets personnels sont plus importants que les choses ennuyeuses du boulot
  • Reste à jour des dernières technologies par intérêt
  • Pousse à l’implémentation des dernières technologies (pas aveuglément, bien sûr)
  • Va en profondeur dans les problèmes techniques
  • Ne se contente pas de coder les spécifs
  • A besoin d’un exutoire créatif, que ce soit professionnel (création de logiciels) ou personnel (musique, maquettisme, LEGO, art, etc.)
  • Pense le monde en termes Star Trek

Je plaisante pour le dernier…
…(peut-être)

Conclusion

C’est ma liste. Cela m’a pris quelques mois pour l’écrire, et j’espère qu’elle sera utile à quelqu’un, particulièrement les jeunes ingénieurs informaticiens qui commencent. C’est un secteur difficile, mais cela doit être également amusant. Apprendre à posséder ces qualités, modifier votre état d’esprit, et consciemment décider de devenir l’ingénieur et le développeur que vous voulez être sont les premiers pas. Et également une partie des étapes suivantes.

Personne n’est né avec ces qualités, et on peut les développer, pratiquer et aiguiser jusqu’à la perfection durant toute une vie. Il n’y a pas de meilleur moment pour commencer que maintenant.

Bon cela m’a pris quelques mois pour la traduire aussi, car cette série est riche et réfléchie.

6 réflexions sur “Les 5 qualités d’un développpeur très efficace : passion (5/5)

  1. Je viens de lire les 5 articles, très intéressant ! Il n’y a qu’un seul point avec lequel je ne suis pas d’accord dans la partie 2, quand il est dit que « pour une très bonne qualité, du contenu qui fait autorité sur des sujets fondamentaux, les livres battent tout le reste. », parce que c’est pas vrai.

    J’adore les livres, rien qu’en tournant ma tête sur les un peu plus de 180° donc je suis capable j’en vois entre 15 et 20 sur l’informatique (des « précis et concis » de O’Reilly au « Design Patterns » en passant par APUE etc.) mais il y en a certains, par exemple j’en vois un de la collections « Pour les nuls » pour même un bouquin sur le C que j’ai dans mon étagère et qui sont vraiment mal foutu, on trouve vraiment mieux et facilement sur le net.

    Enfin bref super série d’article avec juste cette petite affirmation absolue qui n’est pas vraie, selon moi.

  2. Les « pour les nuls » ne sont pas tous mal faits, je trouve. Il est vrai qu’ils vulgarisent et simplifient, en passant sous silence parfois des choses importantes…mais pour faire de la formation, je peux t’assurer que c’est plus dur d’expliquer à un débutant.

    Je comprends ce que tu veux dire, car j’adore les « Tête la première », par exemple pour leur côté ludique et extravagant. Cependant leurs métaphores sont parfois un peu tirées par les cheveux.

    En tous cas, je rappelle que je ne suis que la traductrice (amateur) des propos de Ben Watson. Je les cautionne et suis d’accord avec la plupart de ce qu’il énonce mais pas tout 🙂

  3. Il me semble que la base de la réflexion sur les qualités du dévelopeur est issu d’une interview de larry wall,, le type à la base du langage perl non? 🙂

    larry nous disait que:

    « Les trois principales qualités du programmeur sont la paresse, l’impatience et l’orgueil » dans le camel book en 1991 🙂

  4. J’ai lu avec beaucoup d’attention les qualités d’un bon développeur selon vous.
    Ce sont à mon sens des qualités que l’on doit trouver chez un jeune développeur.
    A un certain niveau professionnel, le développeur qui avait au début de sa carrière ces 5 qualités doit produire avec hulilité des programmes utilisables et maintenables.

Ajouter mes idées

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s