Etre geek et se servir de WordPress pour son blog : antinomique ?

Dspe interrogeait sur twitter ce matin :

Quelqu’un peut m’expliquer comment se définir bloger geek et utilisé du wordpress? (ce n est pas une critique.. quoi que :p)

Je me suis sentie visée, même si j’imagine que je n’étais pas la cause de son commentaire. Alors voilà, j’utilise wordpress pour mon blog, et pire, j’utilise wordpress.com avec un template tout fait. Mes raisons sont assez simples :

Sécurité

Je n’ai pas envie de devoir mettre à jour mon moteur de blog tout le temps, tant qu’à utiliser un produit tout fait, je me suis dit que j’allais échapper aux mises à jour.

Curiosité

La version online de WordPress est toujours la dernière (moyennant les limitations par rapport à la version communautaire), et je peux ainsi voir apparaître les nouveautés dans l’interface admin facilement.

Identité

J’ai quand même acheté mon nom de domaine sarahhaim.net que j’ai mappé sur ce blog, de manière transparente : on voit bien que je suis sur wordpress.com (ce n’est pas source de honte pour moi). J’utilise aussi un compte WordPress comme OpenID pour m’authentifier sur des services tiers.

Hormis cela, j’utilise également la version communautaire et installable de WordPress, j’utilise aussi Dotclear, et j’ai déjà écrit pour des blogs type plate-forme over-blog ou BlogSpirit. Cela me permet aussi de considérer un point de vue utilisateur qui ne serait pas un expert. Par exemple, la plate-forme BlogSpirit est très ingrate comme interface, et malgré une refonte récente, les fonctionnalités ne sont pas toutes au rendez-vous (poster par e-mail, par exemple).

edit : et je ne suis pas la seule

 

edit 2 : j’ajoute que la plate-forme WordPress.com permet de gérer du multiblog dans le même back-office.

Alors, quelles sont vos propositions pour un blog geek comme outil ?

7 réflexions sur “Etre geek et se servir de WordPress pour son blog : antinomique ?

  1. Hello Sarah,

    Il ne faut pas te sentir visé🙂 Je m’interroge sur le fait pourquoi rester sur une techno de blog précaire faites pour les débutants. En effet il est rare de voir des débutants démarrer sur des moteurs de blogs style Pelican écrit en python.

    Chacun fait son choix après mais pour des devs je trouve ca dommage de ne pas montrer aux autres des produits intéressants🙂 Je respecte ton point de vue donc pas de soucis il n y aura pas de pendaison :p

    @+

  2. Un blog c’est du contenu, wordpress un support. A vouloir s’attarder a développer son support, on en oublie le contenu.
    Je préfère un wordpress avec du contenu, q’un blog fait main sans rien dedans juste en demo technique

  3. Moi j’ai toujours développé mon propre moteur de blog. Celui que j’utilise actuellement est fugitive[1], c’est en fait un repos git avec des hooks en sh qui génère du html statique. Ça a plein d’avantages :

    – très léger pour le serveur : que du statique ;

    – on ne manipule que des fichiers textes : on peut utiliser son éditeur de textes favori (GNU Emacs quoi :-p), et ces fichiers ne contiennent que le titre du post (1ère lignes) et son contenu (tout le reste), toutes les métadonnées (auteur, date, …) sont celles de git ;

    – aucun problème de sécurité : la publications c’est juste un git-push via ssh et les hooks se charge de regénérer le html sur le serveur lors du push ;

    – tout les avantages liés à git : conservation de l’historique des modifications, possibilité de faire un blog à plusieurs aussi simplement qu’on travaille à plusieurs sur un projet avec git ;

    – on gère son blog comme un ensemble de fichiers (posts) dans le workflow normal de git, les hooks se charge du reste ;

    – niveau geekiness, on peut difficilement faire mieux ^^ (ce n’est un avantage que dans cette discussion, sinon c’est juste un fait).

    Côté inconvénient, ce sont les mêmes que pour tout les générateurs de pages statiques (blog ou pas) : par exemple si on veut des commentaires ils doivent être sur une page à part si on veut les héberger soi-même (je connais quelques blogs qui font ça, c’est pas gênant), où alors recourir à des services comme disq.us (mais ça j’aime pas).

  4.  » Un blog c’est du contenu, wordpress un support. A vouloir s’attarder a développer son support, on en oublie le contenu.
    Je préfère un wordpress avec du contenu, q’un blog fait main sans rien dedans juste en demo technique  »

    C’est tout à fait juste. Je pense que développer le moteur de son blog n’est pas une obligation. On peut avoir envie de blogger sans avoir forcément envie de développer le moteur de son blog (par manque de temps ce qui arrive souvent, flemme ce qui arrive aussi ^^ … )

  5. Le fait de « développer son propre moteur de blog » fait encore partie de ces pseudo signes qui montrent qu’on est un vrai développeur ?

    Je code déja toute la journée, et le soir venu, je préfère utiliser un CMS existant pour blogueur, ma priorité étant avant tout le contenu, je n’ai pas besoin de la fierté d’avoir codé moi même l’outil.

    Ce clivage rejoint un peu celui entre les OS : « quoiiiiii tu n’utilises pas le shell Linux? Donc tu n’es pas un vrai développeur »

Ajouter mes idées

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s