Un tour à Mix-IT – jour 1

J’attendais cette conférence depuis un petit moment, ayant raté l’édition de l’année dernière. Cette année, on y a été entre collègues, puisque la moitié de mon équipe (4 personnes) étaient présentes. C’est toujours intéressant d’y aller entre collègues pour partager nos impressions et réflexions à l’issue des conférences.

Particulièrement fatiguée mais tout de même très motivée, j’ai été ravie de découvrir que des petits calepins nous attendaient à l’entrée de Supinfo, ainsi qu’un petit déjeuner avec des viennoiseries, du jus de fruits et du café.
Le Mix IT étant co-organisé par le JUG, je m’attendais donc à du café en quantité.
J’ai live-twitté toutes les conférences auxquelles j’ai assisté, vous retrouverez cela sous mon compte : @sarahhaim

logo de Mix IT

Comme Guillaume EHRET, j’ai voulu manger du ROTI alors j’ai essayé de noter chacune des conférences en faisant un ROTI (Return Of Time Investment) et en reprenant sa grille :

(1) Inutile je n’ai rien gagné rien appris. J’ai vraiment perdu mon temps
(2) Utile mais ça ne valait pas à 100 % le temps que j’y ai passé. J’ai donc perdu du temps
(3) Juste moyen je n’ai pas perdu mon temps sans plus
(4) Bonne au dessus de la moyenne j’ai gagné plus de temps que j’en ai perdu
(5) Excellent ça valait plus que le temps qu’on y a passé

Jouez, apprenez

Après un rapide tour des locaux, c’était déjà l’heure de la Keynote « Jouez apprenez » dans laquelle Christian Martinez nous a rappelé que les animaux utilisent le jeu pour apprendre (transmission des adultes aux enfants, par exemple, les fauves « jouent à se battre »). Christian Martinez a proposé à ses formateurs d’utiliser des jeux de sociétés durant les formations. Les jeux permettent de simuler, d’expérimenter tout en cadrant la prise de risque, puisque le jeu a une fin et fait la plupart du temps appel à un système de personnage (mon personnage en jeu n’est pas moi-même). L’aspect simulation est très intéressant pour recréer des situations rapidement (apprendre la négociation et échanger des ressources) ou sans risques (gérer une entreprise dans un jeu ne me met pas en danger)
Cette intervention m’a beaucoup plu pour des raisons combinées :
– avant j’exerçais le métier de formatrice
– je suis joueuse
– je m’intéresse à toute forme de pédagogie et de transmission du savoir
ROTI : 4

Ensuite les différents conférenciers de la journée nous ont fait une intervention « publicitaire » pour nous attirer à leur conférence. Cela permettait, en plus de nous éclaircir sur leurs intentions, de repérer les intervenants conférenciers directement.

Usinette et Fablab

La matinée ne m’offrait pas de conférence qui me semblait indispensable, alors je suis allée faire un tour du côté du stand Usinette et Fablab. C’était également très intéressant puisque j’ai pu poser des questions sur la RepRap tranquillement pendant qu’ils l’installaient et la mettaient en route. J’ai également à cette occasion rencontré Claude XXX avec qui nous avons pu troller un peu Java/PHP mais surtout nous avons eu des échanges intéressants concernant la gestion de gros et long projets, sur l’architecture en Java, et sur Devops4Kids (on ne se refait pas…) dont une instance devrait voir le jour à Lyon dans le cadre d’une tournée d’un événement.
J’ai également eu le plaisir de rencontrer le président de l’asso Fabrique d’Objets Libres, le FabLab lyonnais, qui m’a confirmé que les travaux du local avançaient bien.
ROTI : 4

Ensuite, j’ai visité le stand d’Objet Direct qui proposait un concours de montage de Lego. Puis j’ai repéré Tasha Carl et Blandine Bourgeois qui préparaient leur intervention publicitaire du lendemain. Ces deux femmes sont développeuses Java de métier et font partie du Developper Program du robot Nao. Il s’agit d’un robot humanoïde d’un mètre de hauteur environ, créé en France par Aldebaran Robotics, et je vous reparlerais de l’intervention de Tasha Carl et Blandine Bourgeois qui a été le dernier atelier du dernier jour dans le prochain billet.

Sandwichs bio et M&M’s

L’heure de manger est arrivée et j’ai apprécié les sandwichs, muffins et fruits offerts par MixIT. Je rappelle que l’entrée de l’événement est 30 euros par jour, alors je trouve ça vraiment super qu’un repas par personne et des collations soient prévues dans ce tarif là.
Après un revigorant pique-nique en compagnie de mes studieux collègues qui étaient allés voir des conférences, eux, l’après-midi a repris avec les Lightnings Talks. Là encore, je salue l’initiative de proposer un cadre d’intervention pour des messages courts et percutants à ceux qui veulent faire passer un message mais n’ont pas de conférence dans leurs cartons.

Deux ans dans le flux

Juste après, j’ai été à ma première conférence de MixIT, pour écouter Olivier Azeau nous faire un REX (retour d’expérience) intitulé « Deux ans dans le flux ». Il s’agissait de nous présenter la solution trouvée par son (ses) équipes de dév pour livrer en temps et en heure leur logiciel. Le cadre de ce logiciel est un développement chez un éditeur, dans le monde de la Santé. Le problème qu’ils ont rencontré a été : « on ne peut pas livrer dans les temps, car notre développement n’est pas terminé. »
Les solutions qu’ils ont trouvées ont été multiples : branche unique, probabilités statistiques sur le planning, par exemple (je pense faire un compte-rendu de cette conférence en particulier).
ROTI : 4

The hitchhikers guide to UXing without a UXer

Cette conférence a été suivie d’une intervention de la dynamique Chrissy Welsh. Le créneau était propice à la torpeur d’une sieste mais Chrissy Welsh a su me captiver durant « The hitchhikers guide to UXing without a UXer » où elle a présenté toutes les choses que vous pouvez faire si vous n’avez pas de professionnel de l’interaction utilisateur sous la main. J’y ai revu les concepts de Personas, de tests à partir de maquettes papier, et même si je n’ai rien découvert, le contenu était agrémenté de blagues et références à Douglas Adams, et Chrissy Welsh a tellement d’énergie qu’elle m’a subjuguée.
Après une courte pause, j’ai suivi mes collègues dans la session de Camille Roux sur « Testez vos idées en quelques heures ! ». Cette session présentait le Lean Canvas à travers l’expérience de Camille Roux sur le projet Human Coders. Cela m’a permis de découvrir cette grille d’analyse qui peut servir à établir un Business Plan prélimaire. Camille Leroux a rappelé l’importance de réfléchir avant d’agir et a donné des tonnes d’idées pour évaluer une idée de projet : en parler autour de soi, sonder les utilisateurs finaux, passer des coups de fil aux concurrents, par exemple.
ROTI : 5

Scrum Metal Jacket

Et pour le dernier créneau de la journée, j’ai commencé par aller à l’intervention de Eric D. et David Larlet sur l’API. En live-twittant la conférence, je me suis retrouvée à voir une photo de la conférence d’à côté, avec laquelle j’avais hésité, et qui finalement répondait plus à mes questions que celle sur l’API. J’ai donc rejoint « Scrum Metal Jacket » pour bénéficier de la fin du REX de la mise en place de Scrum à la Société Générale.
L’équipe se connaissait un peu avant le projet, ils étaient tous prestataires. Ils ont eu la possibilité de travailler en méthodo agile, et ont voulu faire du Scrum « by the book’. Cela n’a pas fonctionné, car toute la société n’était pas impliqué de manière « Scrum » dans le projet. Ils ont donc adapté Scrum à leur environnement. Cela signifie, par exemple, qu’ils ont fait exclusivement du Pair-programming.
ROTI : 4

La soirée s’est ensuivie au Blogg, où j’ai pu retrouver avec plaisir d’anciens collègues pour papoter et avec moins de plaisir attendre mon burger-frites au son d’une musique expérimentale. Le blocage au niveau du service burger-frites aurait pu être une bonne démonstration de l’intérêt de Kanban mais les coachs agiles avaient déjà éclusé trop de bière pour imposer leur savoir.

— retrouvez d’autres compte-rendus et les slides des conférenciers sur le site MixIT

Ajouter mes idées

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s